Une nouvelle fois ce qui suit ressemble à un horoscope, sonne comme un horoscope, mais n’en est pas un. Il s’agit de l’influence d’une planète sur les différents signes du zodiaque. En astrologie, on appelle cela un transit, en l’occurrence ici, le transit de la planète Neptune sur le soleil.

Neptune est actuellement dans le signe des poissons, son signe, c’est dire comme elle est en toute puissance, au maximum de son influence.

L’influence de Neptune est subtile, nébuleuse, elle agit comme une ivresse, un brouillard qui masque la réalité…

C’est une planète psychique, spirituelle, son monde est celui du rêve et des idéaux. Neptune nous connecte à une dimension qui dépasse la réalité quotidienne.

Le parcours de Neptune autour du zodiaque est lent. L’influence dont je vais parler ici durera jusqu’en 2021 (elle a débuté en 2016) et ne concerne que le 2ème décan des signes qui seront cités. Ce seront ensuite les 3èmes décans des mêmes signes qui seront concernés.  Les 1ers décans ont connu cette influence de 2011 à début 2016.

Les 2èmes décans des Taureaux, Scorpions, Cancers et Capricornes et les Poissons vont connaître les influences « positives » de Neptune.

Les 2èmes décans des poissons, les Gémeaux, les Sagittaires et les Vierges vont subir les influences « difficiles » de Neptune.

Je vais commencer par les influences « difficiles » de Neptune sur les 2èmes décans (1) des Gémeaux, Sagittaires, Vierges et dans une moindre mesure les Poissons eux-mêmes (pour ce signe lire également les influences positives).

L’un des maîtres mots de Neptune est illusion, qui va de paire avec désillusion… C’est l’une des leçons que va enseigner  Neptune à ces signes. Ce mot peut se décliner de mille et une façons, mais toujours nous nous illusionnons, nous prenons nos désirs pour la réalité, nous nous fourvoyons, nous nous trompons… nous sommes trompés… Nous sommes effectivement plus influençables sous un transit de Neptune. Enclin à faire confiance aveuglément.  Notre mental est confus, notre jugement erroné… Nous sommes envahis par notre subjectivité, bien loin de la réalité… Nous nous faisons des illusions sur nous-mêmes et ce/ceux qui nous entourent. Nous fréquentons des milieux et des personnes qui peuvent nous perdre et profiter de notre absence de lucidité. Des milieux marginaux, décalés…

La lucidité est un moyen de garder les pieds sur terre… Un autre est d’écouter ceux qui tenteront de vous ouvrir les yeux…

C’est donc une période de confusion : « Je ne sais plus ce que je veux… Je n’y comprends plus rien… ». Nous souhaitons quitter notre vie présente mais sans savoir pour quelle autre destination. Par ailleurs, nous pouvons nous sentir bien, au top de nos capacités, capable de choses sublimes… Pourtant tout ce que nous mettons en place se réalise avec difficultés, nos actions ne portent pas leurs fruits, nos projets avortent et les gens nous lâchent ou ne nous comprennent pas… bref, les choses nous glissent entre les mains…

Sous cette influence neptunienne, nous ne nous sentons plus à notre place. Nous sommes en quête d’un idéal, d’un ailleurs fantasmé… de quelque chose de transcendant, avec le risque de se perdre, de se fourvoyer (fausses croyances, sectes, mysticisme dévoyé). C’est en effet davantage une période où l’on entend des voix trompeuses que l’ange Gabriel…

Et en voulant à tout prix parvenir à nos désirs, nous pouvons user de moyens discutables…

Durant cette influence difficile de Neptune, la mélancolie et la dépression peuvent nous atteindre. Nous manquons d’énergie, nous nous sentons incapable d’agir sur les événements et pouvons avoir le sentiment de perdre le contrôle de notre vie. Déconnectés des choses matérielles et concrètes, nous sommes passifs, non productifs. Nous avons plutôt tendance à nous laisser porter, nous désengager petit à petit de notre vie sociale, professionnelle et affective…

Nous pouvons aussi penser que les choses vont nous tomber toutes cuites dans la bouche. Nous préférons attendre sur notre canapé avec une bonne bière et une télécommande que le boulot tant espéré nous appelle :

–          « Bonjour, je suis Monsieur JOBS, on m’a parlé de vous… je vous veux dans ma petite entreprise ! »

–          « Hum… c’est quoi les horaires ?… »

Neptune ce sont aussi les addictions de tout genre. Nous pouvons donc nous perdre dans les excès, voir davantage si dans notre personnalité se trouve un terrain favorable à cette inclinaison. C’est très clairement une période où nous n’avons pas les pieds sur terre, et où nous pouvons nous laisser-aller à tout et n’importe quoi. Nous manquons de lucidité, nous profitons des plaisirs de la vie, nous sommes bien… « Ben quoi, je fais la fête, je fais rien de mal…On a qu’une vie ! ».

Souvent, sous un transit de Neptune,  des secrets peuvent être révélés et conduire à des désillusions et des scandales. « Zut, mon père n’est donc pas mon père ? »

Dans la même idée : Nous pouvons nous-mêmes avancer « masqué »… ne montrer que ce que nous voulons, pour nous cacher ou paraître à notre avantage. Notre entourage ne nous reconnaît plus trop, nous devenons insaisissables, nébuleux pour lui…

Au niveau sentimental, là encore, c’est une période de flou, d’illusion et de désillusion. Existe également la possibilité d’un éloignement de l’être aimé… Je reviendrai plus loin sur cette question sentimentale.

En résumé, même si cela risque d’être difficile, il faudra faire preuve de lucidité et de prudence durant cette influence neptunienne. Et pour mieux vivre cette période, et « moins » la subir, il sera bon d’avoir des activités en rapport à cette planète : artistiques, spirituelles, actions tournées vers l’aide aux autres ou en lien avec l’eau…

Passons maintenant aux influences positives de Neptune pour les 2èmes décans des Taureaux, Scorpions, Cancers et Capricornes et les Poissons dans une moindre mesure.

Cette influence génère une période d’idéalisme portant à vouloir se dépasser, concrétiser ses rêves et réaliser des choses sublimes qui nous élèvent…

Il est bon d’être « artiste » et créateur sous ces bons influx de Neptune qui font pleuvoir des muses… L’inspiration conduit à un projet, une réalisation et à la reconnaissance. C’est une grande période créative et d’épanouissement de nos talents et potentialités.

Pour les personnes engagées sur un chemin spirituel, Neptune favorise l’évolution, l’élévation. Les facultés sont décuplées, les ressentis plus forts et plus « subtils »… avec des expériences mystiques possibles… La nature de Neptune est spirituelle, elle touche à la foi personnelle, moins à la religion… car Neptune n’a pas besoin de dogme pour se relier  –  appelezle comme vous le souhaitez – à l’univers, à Gaïa, au grand tout, au divin… bref vous voyez l’idée…

Neptune nous détache de notre enracinement au matériel, d’un réalisme limité et nous libère d’un rationalisme despotique. Elle nous conduit vers des perceptions plus subtiles et à une compréhension du monde plus élargie, moins égotique. Nous devenons plus attentifs aux autres et nous redécouvrons la beauté du monde qui nous héberge… Il n’est plus question de combat pour la vie, d’un quotidien terre à terre… Nous sommes légers, nous sommes biens, nous nous envolons… « Faites tourner… »

L’intuition est plus forte lorsque Neptune nous touche de ses bons fluides. Nous sommes plus à l’écoute de nos ressentis et de nos impressions souvent très justes.

A un niveau plus matérialiste, plus ancré dans la vie courante, et parce que tout le monde ne fait pas « artiste » ou « Sainte Thérèse » comme métier,  Neptune concerne tout ce qui a un lien avec l’eau, les  liquides et donc aux activités qui s’y rapportent. Ces dernières sont donc favorisées sous son transit : le pécheur fait des pêches extraordinaires qui lui permettent d’ouvrir une flotte, le patron du macumba attire des VIP et fort de son amazing (!!) succès, ouvre un deuxième établissement sur la côte d’azur…

Neptune favorise également les métiers de l’aide aux autres, dans le social, les soins, l’ésotérique (rien de plus neptunien qu’une Madame Irma enrubannée et empeinturlurée…), la spiritualité.

Plus conscient de notre appartenance au monde, nous pouvons être attirés vers un engagement politique, humanitaire ou écologique.

La vie affective est importante durant cette période neptunienne… mais attention, pas du type charnelle et sensuelle… plutôt sublimée, idéalisée et platonique.

–          «  Vous vous êtes rencontrés ? »

–           « Pourquoi faire ? J’ai sa photo… »

Et bien entendu, je ne peux déroger à ce sujet si populaire en Astrologie : l’Amour… car oui, une rencontre amoureuse est possible avec un neptunien pour les dames… un fantasme sur 2 pattes… L’ HÔM dont vous rêviez depuis toute petite… Doux, gentil, attentionné, plein de charme qui vous emmènera diner aux chandelles tous les soirs sur une péniche au pied de la tour Eiffel…

Et s’il n’est pas Neptunien, la rencontre sera magique, romantique, et vous donnera des ailes : son parachute s’est emmêlé et il s’est posé malencontreusement sur votre serviette alors que vous bronziez esseulée sur la plage… une belle rencontre assurément…

Pour les premiers signes moins favorisés par Neptune, restez méfiantes, ne vous laissez pas duper par sa belle voiture et son humour ravageur… plus sérieusement, il faut se méfier de l’aveuglement, pour ne pas avoir à vivre plus tard une grosse désillusion…

En résumé, en positif, avec Neptune nous nous élevons, nous changeons de niveau d’incarnation… un niveau plus spirituel, moins terre à terre… Nous nous intéressons a des questions plus collectives, à des valeurs plus humanistes, écologiques… nous nous sentons reliés à notre environnement, aux autres et au monde. C’est une période d’évolution intérieure, à différents niveaux, selon l’engagement et le parcours de chacun :  l’un va découvrir que même les étrangers sont ses frères humains, l’autre va devenir écolo, un autre va se découvrir des dons de médium, un autre encore va se mettre à un instrument… mais tous vont évoluer vers un mieux être, une meilleure connaissance d’eux-mêmes et une plus grande intégration dans l’univers… Namasté !

Cette description des effets du transit de Neptune n’est bien entendu pas exhaustive. Il s’agissait là de la seule influence de Neptune sur vos soleils en signe natal. Il va de soi que d’autres planètes de votre thème personnel peuvent être touchées par Neptune et impacter votre vie. Par ailleurs, d’autres planètes dans le ciel actuel peuvent également vous influencer de façon importante en venant surenchérir sur l’influence de Neptune. Seule l’étude de votre thème natal pourra décrire avec précision votre actualité astrale.

Et enfin pour tous les signes, d’autres planètes jouent aussi de leurs influences actuellement. Je parlerai dans un prochain article des influences possibles de celles-ci.

(1)   Approximativement le 1er décan d’un signe débute autour du 20, 21, 22, 23, 24 du mois précédent jusqu’aux 1, 2, 3 du mois en cours. Le 2ème décan débute alors et se termine entre le 10, 11, 12, 13 du mois en cours. Le 3eme se termine autour du 20, 21, 22, 23, 24 du mois en cours.

Illustration de CLARA

 

Publicités