Le vendredi 5 octobre 2018, Vénus  débute sa rétrogradation jusqu’au vendredi 16 novembre 2018. Elle effectue une rétrogradation tous les 19 mois durant environs 43 jours.

Cette rétrogradation a lieu dans le 1er décan du scorpion et une partie du 3ème décan de la Balance où elle recule.

Bien que la rétrogradation de Vénus est un phénomène mondial, certains seront plus concernés par celle-ci :

Pour commencer, les Balances et les Taureaux qui y sont plus sensibles que les autres signes du fait que Vénus est la planète maitresse de leurs signes.

Autrement :

Les effets seront négatifs dans les domaines détaillés plus bas pour : les 1er décans du Verseau, Lion, et Taureaux, puis pour : les 3èmes décans du Capricorne, Cancer et du Bélier 

La rétrogradation de Vénus aura des effets Positifs dans les mêmes domaines pour : les 1er décans du Capricorne, Vierge, Poissons, Cancer, puis pour : les 3èmes décans du Sagittaire, Verseau, Lion et Gémeaux. 

Les effets pourront être mitigés pour les Scorpions du 1er décan et les Balances du 3ème décan. 

Et bien entendu seront également concernées toutes les planètes autres que le soleil se trouvant dans ces décans.

Qu’est-ce que Vénus Rétrograde?

Cette rétrogradation est un phénomène astrologique mondial qui concerne donc tout le monde. C’est une illusion d’optique qui donne l’impression que la planète Vénus recule dans le ciel. Ainsi il semble revenir une seconde fois sur des points zodiacaux déjà visités puis en reprenant sa marche directe, faire un troisième  passage.

Au premier passage, l’événement, positif ou négatif voit le jour, au deuxième passage, c’est le point fort de l’événement, le troisième passage voit l’issue et la résolution de l’événement.

Son influence est donc plus importante que d’habitude (qui est légère et ne dure qu’une journée).

Voici, les effets « collectifs » de Vénus rétrograde 

Dans la Mythologie romaine, Vénus est, entre autre, la déesse de l’amour et de la beauté. Tout est dit… Pour faire simple, Vénus exprime notre façon d’aimer, indique comment nous souhaitons être aimés, et bien entendu ce que nous aimons et désirons (individus, objets, passions, loisirs). Elle symbolise aussi l’harmonie, l’équilibre et la justice mais également nos biens, nos possessions et nos finances. Ce sont là les domaines qui seront concernés, en positif ou en négatif, par la rétrogradation de Vénus.

Cette « marche arrière » de la planète, nous oblige à revenir sur les domaines vénusiens, objets alors de toutes nos préoccupations. Le temps semble se figer sur certaines de nos relations que nous devrons reconsidérer, quelles soient sentimentales, familiales ou amicales. Il nous faudra aussi effectuer un travail sur nos attentes affectives, nos projections sentimentales et nos désirs. Il est bon alors de faire un bilan, de régler ce qui est nécessaire avant d’aller de l’avant. La priorité n’est donc pas à la quête de nouvelles amours, il s’agit plutôt de se pencher sur les présentes et celles qui pourraient ressurgir du passé.

En effet, une rétrogradation qui bloque l’énergie Vénusienne contraint à l’introspection, à une réflexion sur soi qui s’avèrera à la fin du phénomène, n’en doutons pas, bénéfique… Comment ai-je aimé dans cette relation ? Quelle est ma part de responsabilité dans cet échec sentimental ? Que pourrai-je modifier dans mon couple ? Vous voyez le genre…

Dans l’ensemble, les relations sentimentales, ainsi que toutes celles impliquant de l’affectif, sont moins fluides, la communication est moins aisée, l’expression des sentiments plus complexes et difficile à partager. Ne vous formalisez pas, par exemple, si vos amis oublient de vous inviter à votre propre anniversaire surprise… C’est la faute de Vénus rétrograde, pas de la leur…

Cette période de rétrogradation est donc une belle opportunité d’améliorer notre vie sentimentale et relationnelle en se remettant en question. Car n’oublions pas que ce que l’on refuse de voir par soi-même, la vie nous en impose la prise de conscience à l’extérieur :

« Comment ça tu ne me désires plus parce que je bois trop de bière ? Depuis quand t’aimes plus la bière ? »

La rétrogradation de Vénus nous confrontera également à votre manière de donner, l’amour, des cadeaux, mais aussi de les recevoir. Savez-vous accepter les manifestations d’affection ? Etes-vous dans une forme de sacrifice ? Cherchez vous à faire plaisir, ou ne faites-vous que prendre?

Bien entendu, Vénus, ce n’est pas exclusivement les amours, c’est également les possessions matérielles, les finances, et les activités qui nous procurent du plaisir et de la joie. Ces domaines seront donc également concernés par sa rétrogradation: La croisière dont vous rêviez se révèle décevante car le buffet n’est pas à volonté… La soirée était sympa, mais le mal de tête et cet inconnu dans votre lit, l’est moins…

Il faut vraiment éviter durant cette période de prendre des risques financiers :

« Chérie, j’ai investi nos économies dans le financement participatif du prochain album de Dave! On va être millionnaire, il fait son come-back ! « 

Nous sommes également moins sociables durant cette rétrogradation, toujours dans cette idée d’introspection, voire de prise de tête : « De toute façon, j’ai 32 ans, c’est fichu, je vais finir vieille fille ! »,  « J’ai raté ma vie, je n’aurais jamais ma Swatch avant 50 ans ! ». Nous sommes moins portés à la séduction et aux mondanités. Il est vrai qu’avec Vénus rétrograde, on se sent mieux chez soi et avec soi…

Vénus, c’est aussi la planète qui symbolise l’art et la beauté ! Ces domaines seront donc aussi touchés, au négatif en mettant en berne notre créativité, endormant l’inspiration, nous faisant faire que des horreurs… à l’inverse au positif, nous fusionnons avec nos muses et nous préparons au succès qui ne manquera pas de survenir après cette gestation créative. C’est aussi une période de « retour » sur ses œuvres… « Et si je changeais de période? allez, je passe à la bleue! »

La rétrogradation de Vénus en Scorpion :

Ce signe est celui des passions, de la libido et des instincts. Vénus dans ce signe affiche ses désirs, tombe le masque, fait des expériences et se veut passionnée. Elle est aussi à fleur de peau, exprime ses ressentis avec fougue. Plus extrême qu’à son habitude, elle ne fera pas dans la demi-mesure, ça passera ou ça cassera… Elle aimera ou elle mordra… elle s’attachera ou se détachera… Il faudra par contre se méfier des non-dits, des secrets, des passions inavouées… La lucidité sera de mise pour éviter de le payer chèrement après la rétrogradation…

Par ailleurs, il sera judicieux d’éviter toutes spéculations financières et  de ne pas contracter de prêts… Je dis ça, mais je travaille pas à la bourse…

Voilà donc le ton qu’aura l’influence de Vénus durant cette période en Scorpion, jusqu’à son retour en Balance le 31 octobre, signe qu’elle avait quitté le 9 septembre.

La rétrogradation de Vénus en Balance

A partir du 1er novembre et ce jusqu’à la fin de sa rétrogradation, Vénus revient donc en Balance. Elle sera chez elle, car elle a la maitrise de ce signe, ce qui rend son influence plus marquante et effective. Vénus y sera moins passionnée qu’en Scorpion, car la balance est le signe de l’harmonie, de la beauté et de l’esthétisme. Mais c’est surtout le signe de la relation. Nous sommes donc bien là dans le thème cher à Vénus des relations affectives… La justice, la diplomatie et la quête d’harmonie et d’équilibre seront les préoccupations principales de cette période, jusqu’au 16 novembre. Le mot d’ordre sera l’altérité, dans le sens du respect, de la prise en compte et de la compréhension de l’autre dans sa différence…

Durant son parcours « à reculons », Vénus va connaitre l’influence d’autres planètes qui accentueront ou nuanceront les effets « négatifs » de la rétrogradation.

Tout d’abord Vénus croisera de façon positive la route de la planète Saturne le 23/24 octobre. Cette dernière influencera Vénus par sa pondération, son sérieux et sa propension à la fidélité. Le passé peut ressurgir pour notre plus grande satisfaction. Sinon, ce sera l’occasion de consolider des liens…

Elle croisera le Soleil le 26 octobre qui exaltera les amours vénusiennes et la quête des plaisirs… ON SE CALME !!!

Puis Vénus rencontrera Uranus le 30 et 31 octobre sur son chemin, avec un aspect de tension avec « l’autre » qui insufflera à notre vie sentimentale un besoin de liberté, un rejet de toutes contraintes, mais aussi des bouleversements et une instabilité pas forcément agréables à vivre.

 – Je te quitte ! Vu que tu persistes à picoler tes bières…

– Purée, t’abuse de me dire ça comme ça ! Tu pouvais pas attendre que je finisse ma partie ?! Faut que je recommence le niveau maintenant !!!

Enfin, il faut savoir que les effets de la rétrogradation se feront sentir même après la reprise de la marche directe de Vénus lorsqu’elle repassera une dernière fois sur les points visités lors de son recul.

Encore une fois, cette description est une généralité, seule l’étude du thème natal est personnelle. Il ne s’agit donc pas de dramatiser et d’envisager le pire pour chacun. Je ne suis pas un astrologue sadique…

Rendez-vous en Mai 2020 pour la prochaine rétrogradation de Vénus

Publicités